• [Guide] Warhammer 40.000 et L'Hérésie d'Horus : Introduction pour les novices

    [Guide] Warhammer 40.000 et L'Hérésie d'Horus : Introduction pour les novices

    Après la critique des vingt premiers tomes du cycle de L'Hérésie d'Horus, il était temps de faire un petit bilan et, en même temps, d'expliquer de quoi l'on parle pour ceux qui ne connaissent pas du tout l'univers. Voici donc pour commencer une F.A.Q pour les novices :

    1- Qu'est-ce que Warhammer 40.000 ?

    En 1987, la société britannique Games Workshop (GW) publie un nouveau jeu de plateau au tour par tour avec figurines. Son nom : Warhammer 40.000. Jusque là l'entreprise ne comptait principalement qu'un jeu, Warhammer, qui se situait dans un univers de Dark Fantasy.

    Warhammer 40.000 devient rapidement le principal succès de la marque. Pour appuyer ses batailles futuristes ainsi que ses figurines, GW invente tout un background à son univers. Dans celui-ci, nous sommes au 41ème millénaire. L'humanité a réunit les mondes humains dispersés dans la galaxie au cours de la Grande Croisade sous l'égide d'un être incroyablement puissant : L'Empereur. Malheureusement les choses ont mal tourné et l'Empereur est devenu incapable de diriger son empire galactique. En lieu et place de la société qu'il avait imaginé se retrouve en fait un système totalitaire où l'Inquisition chasse les psykers (des êtres doués de pouvoir psychiques), les hérétiques (la religion de l'Empire n'accepte que la vénération du Dieu-Empereur) et les xénos. 
    Pour défendre les millions de monde de l'Imperium, les hommes disposent de plusieurs armées : Les Space Marines, des humains génétiquement améliorés, la Garde Impériale, une armée de simples humains forte de milliards de soldats, les Sœurs de Batailles, un ordre guerrier de l'Inquisition composé exclusivement de femmes, et un tas de formations spécialisées (L'Inquisition, La Deathwatch, Les Chevaliers Gris).
    De même, la technologie a régressé par rapport à celle dont disposait l'humanité lors de la Grande Croisade. Elle est jalousement gardée par l'Adeptus Mechanicus, un ordre où la Machine est vénérée comme un Dieu à part entière.

    Dans ce futur apocalyptique, l'humanité est assaillie de toutes parts. On trouve un certains nombres de factions hostiles à l'Imperium :

    - Les Eldars : Une ancienne race technologiquement extrêmement avancée et qui constitue un peu les Elfes de l'espace.
    - Les Eldars Noirs : Les frères corrompus des Eldars qui se complaisent dans les raids, le pillage, l'esclavage et la torture.
    - Les Tyranides : Une race d'extraterrestres organisée en ruche. Des machines à tuer vivantes qui consument les planètes qu'ils rencontrent.
    - Les Orks : Les traditionnelles peaux-vertes de Fantasy boostées aux hormones et dans un style Mad Max.
    - Les Nécrons : Une race antique qui se réveille de ses tombeaux, constitués de robots et menés par des entités d'une puissance incommensurables, les C'Tan.
    - Les Tau : Une jeune faction faite d'extraterrestres idéalistes qui cherchent à regrouper les races de la galaxie pour le Bien Commun.
    - Et surtout....le Chaos : Des entités surnaturelles du Warp - la dimension parallèle où transitent les vaisseaux impériaux - qui ont corrompu des légions de space marines et qui amènent des démons dans la réalité pour jeter à bas l'Imperium.

    Bref, un joyeux univers où ne règne que la guerre. Mais qui dure depuis bientôt 30 ans, permettant ainsi d'avoir un background science-fictif énorme et vraiment captivant qui est développé aujourd'hui par une branche de Games Workshop : la Black Library. Au travers de romans et de nouvelles, les auteurs de la BL élargissent encore et toujours l'univers de Warhammer 40.000.

    2- Comment aborder Warhammer 40.000 en romans ?

    La chose est assez simple, pour commencer à explorer le 41ème millénaire, on ne saura trop vous conseiller deux points d'entrée :

    - La première trilogie des Fantômes de Gaunt de Dan Abnett constitué par Premier et Unique, Les Fantômes et Nécropolis. Dan Abnett est le meilleur auteur de la Black Library en plus d'être un grand scénariste de comics. Cette première trilogie vous entraîne aux côtés de la garde impériale (des hommes ordinaires donc) dans leur combat à travers la galaxie. Une excellente porte d'entrée.

    - La première trilogie de L'Hérésie D'Horus.

    3 - Mais L'Hérésie d'Horus, c'est quoi au juste ?

    Dans l'histoire de Warhammer 40.000, L'Hérésie d'Horus est la période charnière qui va causer tout ce qui arrive par la suite.

    Elle prend place 10.000 ans plus tôt, au 31ème millénaire.
    Terra a été ravagé par les luttes intestines entre divers despotes et les planètes humaines sont isolées les unes des autres par des tempêtes dans le Warp, empêchant le transit des vaisseaux. Cette période s'appelle la Longue Nuit et a failli marquer la fin de la race humaine.
    Après des années de guerres atomiques terribles, un être aux pouvoirs extraordinaires a surgi sur Terra accompagné de légions de guerriers génétiquement modifiés, les premiers du genre, les Guerriers Tonnerres.
    Ce conquérant aux immenses pouvoirs est appelé l'Empereur et reconquiert la totalité de Terra sous sa bannière.
    Alors qu'il achève sa conquête, les tempêtes Warp s'étiolent et l'Empereur décide de façonner une nouvelle génération de combattants, les Space Marines.
    Pour les mener, il crée également vingt individus à partir de son propre génome, leur conférant des capacités proches de demi-Dieux de la guerre. Ils seront les Primarques.
    Avant que ne soit achevée la maturation des primarques, les Dieux du Chaos, les entités malveillantes du Warp, dispersent les jeunes enfants de l'Empereur à travers la galaxie.
    Ainsi débute la Grande Croisade, où les flottes expéditionnaires de l'Empereur, fortes de milliards de guerriers humains et de vingt légions space marines, partent unir la galaxie au nom de l'Imperium.
    Peu à peu, les primarques sont retrouvés sur les planètes ramenées dans le giron impérial. 
    Ces 20 guerriers uniques possèdent une légion de Space Marines à leur ordre, chaque légion ayant été créé à partir du génome d'un des primarques. Ce qui donne donc vingt légions bien différentes.
    Parmi les primarques, on citera Angron, le colérique et sanguinaire primarque des World Eaters, Rogal Dorn, le posé et fier primarque des Imperial Fists ou encore Horus, fils favori de l'Empereur et maître des Luna Wolves.
    Seulement, 200 ans après le début de la Grande Croisade, sur la planète Ullanor, l'Empereur annonce qu'il se retire du front et laisse les rênes de ses armées à Horus, promu maître de guerre.
    Malheureusement, Horus va rencontrer un ennemi nouveau et extrêmement dangereux après le départ de l'Empereur : le Chaos.
    Ainsi débute l'Hérésie d'Horus.

    Actuellement, la Black Library a une collection dédiée à cette période qui fait fureur auprès des fans de Warhammer 40.000. 
    Il existe actuellement 30 tomes en VO et 27 en VF.

    4 - Puis-je débuter L'Hérésie D'Horus si je ne connais pas Warhammer 40.000 ?

    Tout à fait.
    Pour cela, rien de mieux que de lire L'Ascension d'Horus qui nous positionne juste après l'attribution du titre de Maître de Guerre à celui-ci. 
    C'est le début de la trilogie dit de Loken - du nom de son principal héros, le capitaine Loken - qui se poursuit avec Les Faux Dieux et La Galaxie en Flammes.
    En soi, la trilogie peut se lire seule et permet de voir si, oui ou non, vous êtes sensibles à l'univers.
    Les maîtres mots de L'Hérésie d'Horus sont héroïsme, épique, ambiance gothique et guerre. C'est aussi une série dramatique avec des instants tout à fait mémorables. Cela restant, évidemment, du roman de divertissement.
    Une fois cette trilogie terminée, il vous sera utile d'avoir un petit guide sur ce qui vaut le détour dans le cycle, qui est, il faut le dire, assez inégal.

    5 - Quels sont les incontournables du cycle de L'Hérésie d'Horus ?

    Dans l'ordre :
    - La trilogie Loken de Dan Abnett/Graham Mcneill/Ben Counter
    - Légion de Dan Abnett
    - Un Millier de Fils de Graham McNeill à faire suivre de Prospero Brûle de Dan Abnett
    - Le Premier Hérétique d'Aaron Dembski-Bowden
    - La Bataille de Calth de Dan Abnett
    - Félon d'Aaron Dembski-Bowden
    - Le Prince des Corbeaux d'Aaron Dembski-Bowden dans le recueil Les ombres de la Traîtrise.
    - Imperium Secundus de Dan Abnett


    + quelques nouvelles comme Des Armes Brutales dans le recueil L'âge des Ténèbres puis Le Lion dans Les Primarques (à lire dans cet ordre) ainsi que Le Serpent En Dessous dans Les Primarques. On ajoutera aussi les deux dernières nouvelles du recueil des Chroniques de L'Hérésie, un bouquin à éviter mais dont vous pouvez juste retenir ces deux derniers textes.

    Sachez également que Fulgrim, Mechanicum, Délivrance Perdue constituent d'agréables récits, pas forcément indispensables mais tout à fait recommandables. 
    Côté recueil de nouvelles, c’est plus compliqué et on vous conseillera surtout L'âge des Ténèbres et Les Primarques.

    6 - Guide de notation de l'Hérésie d'Horus (sera mise à jour au fur et à mesure des critiques)

    - Tome 1 – L’Ascension d’Horus  de Dan Abnett : 8/10

    - Tome 2 – Les Faux Dieux de Graham McNeill : 7.5/10

    - Tome 3 – La Galaxie en Flammes de Ben Counter : 7/10

    - Tome 4 – La Fuite de l’Eisenstein de James Swallow : 4.5/10

    - Tome 5 – Fulgrim de Graham McNeill : 7/10

    - Tome 6 – Le Retour des Anges de Mitchell Scanlon : A éviter, unanimement décrié comme médiocre

    - Tome 7 – Légion de Dan Abnett : 8/10

    - Tome 8 – La Bataille des Abysses de Ben Counter : 2.5/10

    - Tome 9 – Mechanicum de Graham McNeill : 7.5/10

    - Tome 10 – Chroniques de l’Hérésie [Recueil de Nouvelles] : 4/10

    - Tome 11 – Les Anges déchus de Mike Lee: Suite du tome 6, à éviter également

    - Tome 12 – Un Millier de Fils de Graham McNeill: 8/10

    - Tome 13 – Némésis de James Swallow : Non lu

    - Tome 14 – Le Premier Hérétique d'Aaron Dembski-Bowden: 8/10

    - Tome 15 – Prospero brûle de Dan Abnett : 8.5/10

    - Tome 16 – L’Âge des Ténèbres [Recueil de nouvelles] : 7/10

    - Tome 17 – Les Morts Oubliés de Graham McNeill : 6.5/10

    - Tome 18 – Délivrance Perdue de Gav Thorpe : 7.5/10

    - Tome 19 – La Bataille de Calth de Dan Abnett : 8/10

    - Tome 20 – Les Primarques [Recueil de Nouvelles] : 7/10

    - Tome 21 – Signus Daemonicus de James Swallow : 6.5/10

    - Tome 22 – Les Ombres de la Traîtrise [Recueil de Nouvelles] : 7.5/10

    - Tome 23 – L'Ange Exterminatus de Graham McNeill : 6/10

    - Tome 24 – Félon d'Aaron Dembski-Bowden : 8/10

    - Tome 26 – Vulkan est vivant de Nick Kyme : 6,5/10

    - Tome 27 – Imperium Secundus de Dan Abnett : 8/10

    7- Liste des Critiques disponibles du Cycle :

    Critique du Tome 1, L'Ascension d'Horus ici.
    Critique du Tome 2, Les Faux Dieux ici.
    Critique du Tome 3, La Galaxie en flammes ici.
    Critique du Tome 4, La Fuite de L'Eisenstein ici.
    Critique du Tome 5, Fulgrim ici.
    Critique du Tome 7, Légion ici.
    Critique du Tome 8, La Bataille des Abysses ici.
    Critique du Tome 9, Mechanicum ici.
    Critique du Tome 10, Chroniques de L'Hérésie ici.
    Critique du Tome 12, Un Millier de Fils ici.
    Critique du Tome 14, Le Premier Hérétique ici.
    Critique du Tome 15, Prospero Brûle ici.
    Critique du Tome 16, L'Âge des Ténèbres ici.
    Critique du Tome 17, Les Morts Oubliés ici.
    Critique du Tome 18, Délivrance Perdue ici.
    Critique du Tome 19, La Bataille de Calth ici.
    Critique du Tome 20, Les Primarques ici.
    Critique du Tome 21, Signus Daemonicus ici.
    Critique du Tome 22, Les Ombres de la Traîtrise ici.
    Critique du Tome 23, L'Ange Exterminatus ici.
    Critique du Tome 24, Félon ici.
    Critique du Tome 26, Vulkan est vivant ici.

    Critique du Tome 27, Imperium Secundus ici.


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Octobre 2014 à 15:46

    Super guide. L'hérésie d'Horus m'a toujours intéressé mais je n'avais pas envie de me lancer dans une série de 30 bouquins. Avec ta selection réduite, je pense que je tenterais à l'occasion : )

    2
    Mardi 28 Octobre 2014 à 15:59

    Merci.
    Par contre, dernier conseil, si tu ne connais rien à l'univers, pour éviter de te spoiler, ne lit ni la quatrième de couverture ni la première page introductive avant le récit que l'on trouve dans chaque livre, le suspense sera d'autant plus grand.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :