• [Spécial] Que lire en vacances ?

    [Spécial] Que lire en vacances ?

    Chaque année, pour les vacances, c'est la même question : Que va-t-on faire des gosses ?

    Euh non...attendez.

    On recommence : chaque année, c'est la même question : que va-t-on lire sur la plage (ou à la montagne ou dans le RER si on a vraiment pas de chance) ?

    Pour la première fois, Just A Word va vous proposer une série de livres à lire selon ce dont vous avez envie. Parce qu'en été, même s'il faut programmer ses randos et trouver ses auberges de jeunesse (ou programmer sa croisière et réserver son caviar pour les riches), il faut bien avouer qu'on ne peut pas toujours crapahuter partout, subir les chamailleries des gamins, sortir sa femme sans laisse ou traîner son homme fainéant derrière soi. Il faut encore pouvoir s'échapper, et on n'a encore rien inventé de mieux que les livres (ou les liseuses pour les personnes qui n'ont aucun goût et sont voués à Satan) pour ça.
    Bref, avec un ton plus décontracté et acide que d'habitude, voici ce que l'on vous conseille pour avoir, quand même, des vacances réussies.

    [Ceux qui n'ont pas de vacances, c'est dommage, on vous enverra une carte postale, cassez-vous]


    I - J'ai envie d'un page-turner (rien à voir avec Tina, mais je veux vraiment lire un truc qu'on ne lâche pas)

    Dans ce cas, on vous conseille Drone Land. Pas seulement parce que c'est un livre de SF-polar qui déchire sa race ou parce que les hollandais sont sous l'eau mais aussi (et surtout) parce qu'une fois pris dans l'intrigue de Tom Hillenbrand, on ne décroche pas. Pour parfaire cet aspect page-turner, Drone Land peut compter sur un background géo-politique aux petits oignons ainsi qu'un monde science-fictif qui fait passer Minority Report pour un épisode de Oui-Oui (veut pas qu'on le mette en taule avant qu'il ait tué quelqu'un, un volume vachement dur à trouver dans le commerce)

    Critique de Drone Land


     

     

    II - J'ai envie d'un truc qui fait peur (parce que ma belle-mère ne suffit pas)

    Alors là, pas de problème, jetez-vous sur Troupe 52 de Nick Cutter. Cette histoire de scouts piégés sur une île avec un parasite dégueulasse va vous donner moins envie de manger de la viande mal cuite cet été. Rajoutez à cela un côté page-turner bienvenu, et une propension à disséquer l'inhumanité des gosses qui parsèment le récit...et vous obtenez un mélange détonnant ! Faudra juste pas vomir dans la piscine ou sur le tartare de madame au resto.

    Critique de Troupe 52



    III - J'aime la fantasy, les celtes et les vikings

    Déjà, c'est pas la même chose les celtes et les vikings. Mais on s'en fout, nan ?
    Alors, si vous aimez les légendes, partez dans du traditionnel avec La Mythologie Viking de Neil Gaiman. Ce faux-roman mais vrai recueil de nouvelles brosse simplement tout ce qu'il faut savoir sur les loubards du Nord. On y apprend que Thor a été un travesti, et que Loki a déjà donné dans la zoophilie. C'est donc forcément un bon moment !

    Critique La Mythologie Viking



    Par contre, si vous voulez quelque chose de vraiment travaillé dans l'écriture et véritablement original, lâchez-tout (sauf le gosse) et embarquez dans la suite des aventures de Bellovèse. Le sieur Jaworski n'en finit pas de saucissonner sa saga phare mais le bougre en a sous le coude. Même pas Mort et les deux volumes de Chasse Royale devraient vous occuper pleinement et vous emmenez dans une Gaule celtique délicieuse. En plus, vous permettrez aux Moutons Électriques de s'offrir une seconde villa ! Si c'est pas beau...

    - Critique Rois du Monde, Première branche : Même pas Mort
    - Critique Rois du Monde, Deuxième branche : Chasse Royale I
    - Critique Rois du Monde, Deuxième branche : Chasse Royale II





    IV - J'aime la Science-fiction pure et dure (et je sais pas lire en anglais parce que je suis français)

    Stop !!!!
    Tu aime la SF ? Mais t'es pas un peu gamin pour aimer la SF toi ? Nan ? Pfiou, Pfiou, les tirs de lasers c'est ça ? Et puis des robots aussi, nan ?
    Ça tombe bien, Romain Lucazeau investit dans la SF, le space-opera et le robot. Bon, va falloir embarquer encore une fois plusieurs livres (2 en fait) mais au moins là, tu vas pouvoir dire que tu as lu le Prix de l'Imaginaire 2017 (même si tout le monde s'en fout et que le prix est truqué). Une saga ambitieuse, métaphysique (prends le dico ouiais....) et fichtrement intelligente...que demander de plus ? (Mary Elizabeth Winstead ? Oui, certes).

    - Critique de Latium, Tome 1
    - Critique de Latium, Tome 2

      


    V - J'aime la science-fiction pure et dure (et je sais lire en anglais pour me la jouer)

    Pas de problème alors, un seul livre dans ta valise : The Thing Itself. Non seulement c'est le haut du panier de la SF mais on y apprend aussi la pensée Kantienne appliquée au Paradoxe de Fermi et aux IAs. Ça fait envie ? Non ? En tout cas, c'est un tuerie.

    Critique de The Thing Itself




    VI - Je veux une histoire d'amouuuuuuurrrrrrr (parce que je suis une gonzesse #Mysogyniebonjour)

    Parce que Milady ne publie pas que de la mer...euh parce que Milady est une collection très éclectique (et j'aime beaucoup l'éclectisme), vous y trouverez un magnifique petit livre qui s'appelle La Maison des Morts. La rencontre de deux adolescents qui se savent condamnés. Ça a l'air beau comme du Twilight comme ça, mais c'est largement meilleur (et avec moins de vampires boule-à-facette et de loulous métrosexuels).

    Critique de La Maison des Morts




    VII - J'ai une liseuse et je compte bien la rentabiliser 

    Comme il reste toujours des gens de mauvais goûts, les liseuses vont encore fleurir partout sur les plages. Pourquoi, dans ce cas, ne pas soutenir un excellent magazine de l'imaginaire en achetant un ou deux (ou 12, faites plaisir à Julien Wacquez) numéros d'Angle Mort ? Fourmillant de bons textes et d'auteurs souvent inédits en France, Angle Mort c'est aussi des interviews et des articles passionnants, vous allez pas me dire que ça vaut pas le coup ? En tout cas, c'est ici que ça se passe.

    Critique d'Angle Mort Numéro 9
    Critique d'Angle Mort Numéro 10
    Critique d'Angle Mort Numéro 11
    Critique d'Angle Mort Numéro 12




    VIII - J'ai envie de lire un petit truc (pour dire que je suis intello mais pas trop)

    La meilleur solution dans ce cas, c'est de se tourner vers le Bélial.
    Avec leur excellente collection Une Heure-Lumière, vous avez tout ce qu'il vous faut ! On vous recommande tout particulièrement L'homme qui mit fin à l'Histoire de Ken Liu qui est, il faut l'avouer, une vraie pépite. Ensuite, vous pouvez embrayer sur le Kij Johnson ou le Vernor Vinge...Vous pouvez même acheter toute la collection, pour que les mecs du Bélial se payent du caviar au moins une fois dans leur vie au lieu du pâté en croûte quotidien.

    - Critique de L'homme qui mit fin à l'Histoire de Ken Liu
    - Critique de Cookie Monster de Vernor Vinge
    - Critique d'Un pont sur la brume de Kij Johnson

         


    IX - J'ai envie d'historique

    Bah déjà, tu n'es pas sur la bonne page. Mais c'est rien. On va faire avec. 
    Heureusement que Jean-Laurent Del Socorro a pensé à vous avec Boudicca, l'histoire de la révolte de la reine du même nom contre l'Empire Romain. Maîtrisé et fort, ce récit se dévore à toute vitesse. Et comme chez ActuSF on est très forts, vous aurez même droit à une nouvelle-teaser en rab pour vous pousser à acheter le prochain ouvrage de Jean-Laurent. Si c'est pas du marketing ça...

    Critique de Boudicca




    X - J'ai envie de découvrir un auteur

    Bah dans ce cas, deux solutions.
    Soit tu investis sur le marché de l'occasion en acquérant le génial (mais dingue) La Cité des Saints et des Fous de Jeff Vandermeer.
    Soit tu achètes Un étranger en Olondre de Sofia Samatar aux éditions de l'Instant parce que c'est beau à crever et qu'en plus, Patrick Dechesne en aura vendu au moins un exemplaire pendant les vacances ! (Avant d'arriver à dominer le monde quand Sofia Samatar sera reconnue à sa juste valeur en France)

    Critique d'Un étranger en Olondre


      

    Voilà, sinon, pour d'autres idées, vous pouvez aussi parcourir le site, section littérature et même jeter un coup d’œil aux interviews qui vous offrent pas mal d'idées lectures bonus.

    Bonne vacances, mettez de la crème et profitez bien.
    Parce qu'il va falloir revenir un jour...

     

    Suivre l'actualité du site :

    Abonnez-vous à la page Facebook   

    Littérature

     Suivez sur Twitter :

    Cinéma


    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Fabien Lyraud
    Dimanche 23 Juillet à 10:23
    Fabien Lyraud

    Pour tous ceux qui veulent lire de la SF pulp moderne, je conseille Le Mantra Originel de Franck Cassilis chez Pulp Factory. Je ne suis pas objectif je suis l'éditeur.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :