• [Top] Bilan Cinéma 2014


    TOP CINE 2014 - JUST A WORD

    [Top-Flop] Bilan Cinéma 2014

    10- Noé (Noah) de Darren Aronosfky

    Darren Aronofsky sortait à peine de son Black Swan que déjà il repartait pour un tout autre univers. Contrarié par l'aventure The Fountain, Aronofsky adapte à nouveau sa propre bande-dessinée mais cette fois avec le casting et le budget qu'il désire. Contrairement aux attentes, Noé ne se contente pas de reprendre le mythe biblique mais y ajoute de la pure fantasy avec les Nephilims. Non seulement le film surprend par son ampleur et sa maestria - la bataille de l'Arche avec le dernier carré des Anges Déchus donne des frissons - mais en plus, il ruse pour détruire avec malice l’archaïsme de l'enseignement biblique pour accoucher d'un authentique film subversif. Rajoutez à cela un Russel Crowe qu'on n'avait pas vu aussi inspiré depuis Gladiator et vous voilà devant une petite prouesse.

    [Top-Flop] Bilan Cinéma 2014

    9 - La Grande Aventure Lego (The Lego Movie) de Phil Lord & Christopher Miller

    Un film Lego, sans rire ? Personne n'y croyait lors de son annonce et pourtant le film a explosé toutes les attentes, croulant sous les éloges de la presse. Mais avec Phil Lord et Christopher Miller, les géniaux comparses déjà responsables de 21 Jump Street, il faut s'attendre à tout...même à voir le métrage se hisser dans le top 10 des meilleurs films de l'année. Animation fabuleuse, bande-son succulente, véritable WTF permanent, le film Lego est surtout une déclaration d'amour aux jeux enfantins et à l'imagination des plus jeunes. Ajoutez-y un tas de références geeks plus savoureuses les unes que les autres et une vraie réflexion sur l'évolution des jouets à l'heure actuelle, et vous obtenez rien de moins qu'une pépite, une vraie. De toute façon, un film avec Batman, Green Lantern, UniKitty, Gandalf et Abraham Lincoln ne peut pas être un mauvais film, c'est impossible.
    Critique

    [Top-Flop] Bilan Cinéma 2014

    8 - X-Men : Days of the Future Past de Bryan Singer

    On a cru pendant un temps la franchise X-Men morte et enterrée. Après le calamiteux 3ème volet et le non moins désastreux Wolverine Origines, c'est le lancement de X-Men : First Class qui avait sauvé nos amis mutants. Le second opus de la prélogie retrouve son créateur originel avec Bryan Singer qui en avait également bien besoin. Le résultat est à la hauteur des espérances...et même au-delà. En conservant les points forts de son prédécesseur et en centrant son intrigue sur le personnage de Mystic, Singer offre un petit monument du film de super-héros. Mieux encore, il arrive à faire table rase de la précédente trilogie et du malencontreux volet de Ratner. C'est ce que l'on appelle un coup gagnant. Rien que pour la séquence de Quicksilver, le film mérite sa place dans le top de l'année.
    Critique


    [Top-Flop] Bilan Cinéma 2014

    7 - Boyhood de Richard Linklater

    Pari fou, Boyhood filme sur 12 années l'évolution d'une cellule familiale et raconte avec pudeur et élégance l'enfance puis l'adolescence de Mason. Linklater se penche avec amour sur le passage à l'âge adulte tout en tentant une expérience à nulle autre pareille, construite tout entière auteur de son formidable petit acteur, Ellar Coltrane. C'est beau, c'est intelligent, c'est subtil, et en comme si cela ne suffisait pas, c'est un témoignage générationnel unique en son genre. On frôle dangereusement le chef d'oeuvre tout en redécouvrant un Ethan Hawke qu'on avait un peu tendance à oublier ces derniers temps. Magique.
    Critique

    [Top-Flop] Bilan Cinéma 2014

    6 - Kumbh Mela, Sur les Rives du fleuve sacré de Pan Nalin

    Petite merveille totalement inattendue, le film-documentaire de Pan Nalin s'arroge la 6ème place du top, rien que ça. Ode au voyage, véritable découverte spirituelle et humaine, Kumbh Mela nous présente une galerie de personnages inoubliables pendant près de deux heures. On vibre, on tremble, on rit, on pleure. Bref, on passe par toutes les émotions possibles. A la fois témoignage de ce que l'homme peut accomplir de plus surprenant mais aussi déclaration d'amour à ce magnifique pays qu'est l'Inde, Kumbh Mela fait partie de ces documentaires qui comptent. En plus, pour ne rien gâcher, c'est beau à en crever. Un bijou.
    Critique


    [Top-Flop] Bilan Cinéma 2014

    5 - Interstellar de Christopher Nolan

    Nolan tourne les yeux vers les étoiles et c'est Interstellar qui arrive sur nos écrans. L'américain nous offre une aventure spatiale démesurée à l'ambition dévorante. Imparfait mais tellement généreux, le dernier bébé de Christopher offre des images, des séquences et des réflexions ébouriffantes. En refusant le spectaculaire et en recentrant son apocalypse sur une toute petite cellule familiale, Nolan érige l'amour en un élément fondamental de l'univers. Ajoutez-y un acteur monstrueux en la personne de l'oscarisé Matthew McConaughey, secouez-bien et vous obtenez un immense film de science-fiction et d'exploration spatiale comme on en avait pas vu depuis une éternité. Interstellar n'a pas fini de diviser, mais ce qui est certain, c'est qu'il ne laissera personne indifférent.
    Critique

    [Top-Flop] Bilan Cinéma 2014

    4 - Mommy de Xavier Dolan

    Le jeune prodige est de retour. Après avoir emmené Tom à la ferme et tué sa mère, le québécois Xavier Dolan vient déclarer tout son amour pour les mères. Plus grand public que ses précédents films mais toujours aussi bien filmé, Mommy embarque la clique habituelle à Dolan et donne une occasion en or à Anne Dorval, Antoine-Olivier Pilon et Suzanne Clément de briller comme jamais. Authentique montagnes russes émotionnelles, le long-métrage met (presque) tout le monde d'accord. Celui qui a raté à un cheveu la palme d'or Cannoise cette année remporte la Palme D'or du coeur. Un chef d'oeuvre.
    Critique


    [Top-Flop] Bilan Cinéma 2014

    3 ex-aequo - Les Gardiens de La Galaxie (Gardians of the Galaxy) de James Gunn

    Second film de super-héros du Top de cette année, les Gardiens de la Galaxie a mis le monde entier sur le postérieur. Certainement pas les plus connus des héros Marvel, les gardiens s'offrent un cinéaste de premier choix avec le geek James Gunn. Extrêmement généreux, jouissif comme pas possible, bourré de scènes cultes en devenir, le long-métrage de Gunn s'impose non seulement comme le meilleur space-op depuis Star Wars mais aussi, et surtout, comme le divertissement le plus enthousiasmant depuis un bail. Porté par cinq personnages au top du top, une BO carrément inoubliable et des effets spéciaux sensationnels, pas besoin d'en dire plus, Les Gardiens de la galaxie, c'est une tuerie !
    Critique

    [Top-Flop] Bilan Cinéma 2014

    3 ex-aequo - Winter Sleep de Nuri Bilge Ceylan

    Film fleuve de 3h30 (!!), la dernière Palme D'or de Cannes du turc Nuri Bilge Ceylan nous immisce dans l'intimité d'un comédien à la retraite devenu gérant d’hôtel dans un coin reculé de la Turquie. Sous la neige et le vent, Nuri Bilge Ceylan décortique ses personnages et étudie les répercussions improbables d'un acte anodin. Porté par des acteurs sensationnels et une mise en scène aux petits oignons, le film arrive à tenir en haleine pendant toute sa colossale durée. Plongée sur l'homme, la religion et sur l'amour, Winter Sleep redonne foi dans le cinéma d'auteur. Un grand film, tout simplement.
    Critique

    [Top-Flop] Bilan Cinéma 2014

    2 ex aequo - Only Lovers Left Alive de Jim Jarmusch

    Des vampires pour la seconde place. Mais pas n'importe lesquels. Jim Jarmusch revisite le mythe pour livrer sa propre vision mélancolique des créatures de la nuit. Dépressifs, déclinants mais toujours aussi envoûtants, les seigneurs de la nuit à la sauce Jarmusch écrasent tout ce qui a été fait sur le sujet. Pour les incarner, une pléiade d'acteurs divins avec Tilda Swinton, Tom Hiddleston, Mia Wasichowska et John Hurt. Sur fond de vinyles et de guitares, ces vampires vintages baignent dans l'ambiance brumeuse et délicieuse d'un monde cloîtré où les humains sont vus comme des êtres repoussants et arriérés. De là à dire qu'il s'agit en fait d'un regard de Jarmusch sur la stupidité de ses contemporains, il n'y a qu'un pas. Que l'on franchira avec une joie non feinte.

    [Top] Bilan Cinéma 2014

    2 ex aequo - Whiplash de Damien Chazelle

    Rencontre inoubliable de deux acteurs au sommet, J.K Simmons et Miles Teller, Whiplash c'est aussi le premier long-métrage plein de fougue et d'audace de Damien Chazelle. Parcouru par des séquences à vous faire frissonner, véritable Full Metal Jacket de la musique, Whiplash fait aussi la part belle à une question épineuse : Doit-on souffrir pour réussir ? Malgré son arrivée tardive au cinéma, Whiplash s'offre la deuxième place du top aux côtés de Only Lovers Left Alive, un authentique uppercut !
    Critique

    [Top-Flop] Bilan Cinéma 2014

    1 - 12 Years a slave de Steve McQueen

    C'est la seconde fois que Steve McQueen squatte la tête du top cinéma après le géniallissime Shame. Sacré meilleur film aux oscars, 12 Years a slave est un témoignage d'une immense puissance sur l'horreur de l’esclavage des Noirs. Filmé avec une maestria sans égale, interprété par des acteurs simplement formidable et d'une justesse terrifiante, le métrage de McQueen laisse K.O debout. Dans le jargon, on appelle ça un uppercut cinématographique, le genre de film qui restera dans les annales quelque part entre La Liste de Schindler et Danse avec Les Loups. 12 Years a slave est le meilleur film de l'année 2014, un chef d'oeuvre total aussi intense que sublime. Vous voici obliger de le voir.
    Critique

    Les coups de cœur :

    - Quand vient la nuit de Michael Roskam -- Critique
    - Dallas Buyers Club de Jean-Marc Vallée
    - Marie-Heurtin de Jean-Pierre Améris -- Critique
    - Les Combattants de Thomas Cailley -- Critique
    - Gone Girl de David Fincher -- Critique
    - Mister Babadook de Jennifer Kent -- Critique
    - We are what we are de Jim Mickle -- Critique


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :